Pourquoi France Télévisions et TF1 attaquent-ils en justice Canal+ ?

·1 min de lecture

La pilule ne passe pas pour France Télévisions et TF1. Selon les informations du journal économique "Les Echos", les deux groupes réclament plus de 40 millions d'euros au groupe Canal+ pour avoir enfreint la chronologie des médias. L'histoire remonte à mars 2020, lors du premier confinement en France. Canal+ décide de "faire un coup" et de passer ses programmes momentanément en clair. Une offre exceptionnelle et validée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel qui s'est terminée le 31 mars.

Seulement voilà, cette opération n'a clairement pas été du goût de France Télévisions et TF1 qui s'estiment lésés. Dès avril 2020, les deux groupes ont demandé une réparation financière à la chaîne cryptée arguant qu'il y a eu une entorse manifeste à la chronologie des médias, un dispositif imposé à toutes les chaînes de télévision en France qui organise les différents types d’exploitation d’un film après sa sortie en salles.

À lire également

Ils ont dit (Canal+) : Cette fake news qui a inspiré Ornella Fleury pour créer la série...

Suite à cette opération, la direction de France Télévision a par exemple estimé avoir subi un préjudice économique avec la diffusion en clair par Canal+ de films dont France Télévisions a payé les droits de diffusion... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles