Pourquoi la fonte du permafrost fait craindre l'apparition de virus ?

·1 min de lecture

Le permafrost, aussi appelé pergélisol, est la partie du sol qui reste gelée en permanence, et qui l'est depuis des siècles... A cause du réchauffement climatique, le sol se réchauffe et fond jusqu'à cette couche de glace très profonde, d'autant plus que de vastes incendies se réveillent, notamment en Sibérie (où il faisait 20 degrés de plus que la normale en juin dernier). Résultat ? Le permafrost se délite et libère petit à petit tout ce qu'il contient, comme l'explique Le Parisien qui le décrit comme "une bombe à retardement virale et bactérienne".

Ce qu'il contient, ce sont notamment des virus et bactéries, en partie encore inconnus. Alors la crainte actuelle des scientifiques, c'est que leur libération entraîne d'autres crises sanitaires comme celle du coronavirus. Un biologiste français explique au Parisien, que certains virus vieux de 30 000 ans pourraient être exhumés et garder leur pouvoir infectieux intact. Après des études menées sur la question, Jean-Michel Claverie et Chantal Abergel se sont rendus compte que le réchauffement climatique risquait même de libérer ces virus datant de l'époque de Néandertal, contre lesquels nous n'avons pas de remède.

Le permafrost met en pause les virus, toujours actifs à leur réveil

Ce scientifique explique que le permafrost a mis les bactéries en mode pause, mais qu'au contact de la lumière et de la chaleur, lorsque la glace redevient liquide, ils se réveillent et reprennent du service. Pour l'heure, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT. Covid-19 en France ce mercredi 21 octobre : cas, courbes, chiffres
5 conseils pour diminuer la fatigue visuelle
Comment dompter la douleur avec les méthodes douces ?
Vaccin antigrippal 2020 : quand se faire vacciner, rupture de stock, composition, efficacité...
Découverte d'un nouveau coronavirus chez le porc

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles