Pourquoi fait-on quelque chose "en deux coups de cuillère à pot" ?

·1 min de lecture

Y a-t-il une expression aussi désuète pour signifier la rapidité d'exécution d'une tâche qu'"en deux coups de cuillères à pot" ? Trouver une locution plus traditionnelle encore est aussi difficile que déterminer avec précision les origines de cette expression qui ne date évidemment pas du 21e siècle. Dans l'émission Historiquement vôtre, jeudi après-midi, Stéphane Bern se penche sur la question et expose les différentes hypothèses qui tentent d'expliquer l'émergence de cette expression dans le langage courant. Mais d'où vient cette fameuse cuillère à pot ?

"En deux coups de cuillère à pot signifie 'sans difficulté', un peu comme 'en deux temps, trois mouvements', mais avec l'image gastronomique en supplément. Il y a plusieurs hypothèses possibles pour expliquer cette expression. Les plus plausibles ne sont pas forcément les plus savoureuses.

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Juste avant la Première Guerre mondiale, la cuillère à pot désigne ainsi une grosse louche qui permet de servir en une fois une ration complète dans le milieu militaire ou carcéral, d’où la rapidité et l’efficacité. Mais la cuillère à pot correspond aussi au sabre d’abordage équipé d’une coquille pour protéger la main. C'est donc une façon de trancher dans le vif quand il y a un conflit et de le régler tout aussi efficacement.

Une naissance des plus simples

Gardons la meilleure hypothèse pour la fin : Antoine de Bourbon, Prince du sang de la mais...


Lire la suite sur Europe1