«Pourquoi eux» - Les grandes rencontres de Caroline Pigozzi

·2 min de lecture

Dans « Pourquoi eux », notre grand reporter Caroline Pigozzi revient sur ses rencontres : des stars, des grands patrons, des rois, des papes, plusieurs présidents de la République…

Élisabeth Badinter, philosophe «J’aurais aimé au XVIIIe siècle être la maîtresse de Voltaire… » « Je suis un flic ou un psy à la recherche des âmes et des cœurs. Il y a sûrement un flic qui sommeille en moi, au point que Robert, mon mari, m’appelle affectueusement Madame Maigrette. J’ai consacré plus de trente ans au XVIIIe siècle. J’ai tenté de pénétrer le non-dit et l’intimité de ces intellectuels que j’aime tous. Vivre avec eux est extrêmement stimulant. J’aurais aimé être la maîtresse de Voltaire, mais aussi vivre avec Diderot, un homme sensuel et chaleureux, avec Condorcet, mon héros vertueux… Partager l’existence de Voltaire devait être un enchantement. Il était fort respectueux de l’indépendance des femmes, très gai, d’une drôlerie et d’un humour inclassables, il savait se moquer de lui-même. En dehors de Diderot, ces grands hommes avaient, semble-t-il, une sexualité assez pauvre, voire inexistante. Cela tient du mystère, puisque le libertinage était facile. D’Alembert passait pour impuissant, Rousseau n’était pas sans problèmes et Voltaire avait une sensualité modeste… Quant à Condorcet, il aurait été dépucelé le soir de son mariage, à plus de 35 ans. »

Lire aussi: Pape François: «Les gouvernements devraient agir vite contre la pédopornographie»

Bernard Arnault, président-directeur général de LVMH «Il m’arrive de vendre moi-même des parfums» Lorsqu’on dirige un tel groupe, il faut être au contact de la réalité. Le meilleur moyen, c’est de rencontrer les vendeurs et les vendeuses, d’évoquer avec eux les produits et les concurrents… Je me rends régulièrement au Bon Marché et dans d’autres de nos magasins. Quand il y a beaucoup de clients, il m’arrive de vendre moi-même des produits comme des parfums. J’ai(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles