Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il du mal à trouver son futur Premier ministre ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© LUDOVIC MARIN / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que les législatives approchent à grands pas, Emmanuel Macron n'a toujours pas annoncé le nom de son Premier ministre, qui succèdera à Jean Castex. Véronique Bédague, l'ancienne directrice de cabinet de Manuel Valls, a refusé la proposition du chef de l'Etat. La socialiste Valérie Rabault aurait elle aussi décliné l'offre.

Le choix du successeur de Jean Castex sème le trouble dans la macronie. Emmanuel Macron doit nommer prochainement une nouvelle personnalité au poste de Premier ministre. Emmanuel Macron doit effectivement faire face à des refus. Il y a d'abord eu Jean Castex. Selon nos informations, le chef de l'Etat lui avait proposé dans un premier temps de prolonger son bail à Matignon, jusqu'au deuxième tour des législatives, autrement dit jusqu'au 19 juin.

Véronique Bédague a refusé le poste

Le président aurait ainsi connu la future majorité de l'Assemblée avant de tout chambouler. Mais l'actuel Premier ministre a dit non. La proposition a alors été faite à l'ex-directrice de cabinet de Manuel Valls à Matignon, Véronique Bédague. Mais cette énarque, actuellement directrice générale de Nexity Immobilier, a refusé. Emmanuel Macron aimerait de préférence nommer une femme à Matignon.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Christelle Morançais acceptera-t-elle le poste ?

Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l'Assemblée, s'est également vu proposer le poste. C'est ce qu'elle affirme, malgré le démenti de l'Elysée. Refus là aussi. Dix jours après sa réélection, Emmanuel Macron se retrouve donc toujours sans nouveau Premier ministre. On murmure que ce n'est désormais plus qu'une question de jours. La démission de l'actuel gouvernement est attendue pour après la cérémonie d'investiture samedi.

Et un nom revient avec insistance : celui de Christelle Morançais, ...

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO - François Ruffin: "Ce qui se passe à gauche ouvre une espérance, il y a un autre bâton pour battre Macron que Le Pen"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles