Pourquoi Elton John a failli ne pas jouer "Candle In The Wind" aux funérailles de Lady Di

·2 min de lecture

Alors que Buckingham Palace jugeait cette chanson "trop sentimentale", le doyen de Westminster a réussi à convaincre les plus réfractaires en plaidant pour Elton John et un choix "audacieux".

L'émouvante performance d'Elton John lors des funérailles de Lady Di, le 6 septembre 1997, est un moment gravé dans l'Histoire. Mais des documents d'archives révèlent que le chanteur a bien failli ne jamais interpréter Candle In The Wind dans l'enceinte de l’abbaye de Westminster.

Ces documents, récemment publiés par les Archives nationales du Royaume-Uni et obtenus par Reuters, montrent que Buckingham Palace était peu enclin à une performance de l'artiste (et ami de longue date de Diana). Les paroles de Candle In The Wind, titre à l'origine écrit pour Marilyn Monroe ("Goodbye Norma Jean"), avaient été modifiées en hommage à Lady Di ("Goodbye England's rose"). A en croire les documents gouvernementaux, cette nouvelle version était jugée "trop sentimentale". 

Une chanson "puissante"

C'est finalement grâce au doyen de Westminster, qui a plaidé en la faveur d'Elton John, que le palais a accepté cette performance. 

"C’est un point crucial du service, et nous vous exhortons à faire preuve d’audace. C’est là que se produit l’inattendu, et que se situe ce quelque chose du monde moderne que la princesse représentait", a assuré dans une lettre le prêtre Wesley Carr. "Avec tout mon respect, je pense que tout ce qui est classique ou choral (même un classique populaire) est inapproprié".

"Il vaudrait mieux cette chanson ci-jointe par Elton John (connue par des millions de personnes et dont la musique était appréciée par la princesse), qui serait puissante", avait-il ajouté. 

"L'artiste a écrit de nouvelles paroles qui sont jouées et chantées dans tout le pays en hommage à Diana. Cela passe tout le temps à la radio. Son utilisation dans ce contexte serait imaginative et généreuse pour les millions de gens qui se sentent personnellement endeuillés: c’est la culture populaire à son apogée", avait estimé le doyen de Westminster. Des mots qui avaient réussi à convaincre le palais.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute de Lady Diana

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles