Pourquoi donne-t-il son nom aux proxénètes ? Et autres anecdotes sur le maquereau

·1 min de lecture

Le maquereau est un poisson à l'élégance rare. Une allure fuselée avec un dos et des flancs bleus zébrés de raies noires, il est est également nacré sur le ventre et mesure entre 20 et 30 centimètres. Pourtant son nom, en dehors de la cuisine et de la mer, évoque l'image moins glorieuse du proxénète. Mais pourquoi ? Olivier Poels et la cheffe Stéphanie Le Quellec nous l'expliquent dans l'émission Le marché de midi, entre autres choses.

Proxénète des mers 

"Le maquereau est consommé au temps des Romains sous différentes formes mais la plus étonnante était la liqueur", raconte Olivier Poels. "On la consommait durant les jours de fêtes et avant, on la faisait fermenter avec du sel. Cela ressemble un peu à la sauce nuoc mam qu'on connaît dans les pays asiatiques." Une idée pour remplacer le champagne au prochain nouvel an ?  

Autre fait avéré, le poisson aurait bel et bien donné son nom à l'homme dont le métier consiste à prostituer les femmes pour la simple raison qu'il exerce cette activité dans nos fonds marins. "Le maquereau est un proxénète des mers", commente le chroniqueur. "Il rapproche les mâles et les femelles harengs qui l'accompagnent lors de leur migration. D'où ce nom de proxénète." 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici

Frais ou en conserve

Le maque...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles