Pourquoi dit-on "hourra !" dans un moment d'allégresse ?

·1 min de lecture

Pourquoi s'exclame-t-on "Hourra !" dans un moment d'allégresse ou pour encourager des personnes faisant un effort intense ? Difficile à dire tellement plusieurs explications possibles existent. Mardi dans "Historiquement vôtre" sur Europe 1, Stéphane Bern a détaillé les origines probables de cette interjection bien connue.

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Une origine russe, tartare ou saxonne

Une première explication veut que l'expression "hourra !" soit russe. Avant un combat, les Cosaques criaient ainsi "Ura !". Cela venait très certainement du slave "huraj" que l’on peut traduire par "au paradis". En effet, le cri avant la bataille servait à obtenir l’accès à l’au-delà si les choses tournaient mal.

Autre explication possible : "hourra" proviendrait du verbe tartare "wurmak", qui signifie "frapper" en français. Une fois conjugué à l’impératif à la troisième personne du singulier, ce verbe donnait "ura". Tout porte donc à croire que notre "hourra" vient de l'Est. À moins que son origine ne soit finalement saxonne : au 16e siècle, les marins hissant les voiles se donnaient du courage en criant "huzza !", du verbe "heeze" qui signifie "hisser" dans notre langue.

Quoi qu’il en soit, tous les 9 mai, encore aujourd’hui, les Russes fêtent le jour de la victoire et de la capitulation de l’Allemagne nazie sur un "hourra". Le président Vladimir Poutine termine toujours son discours par ce mot à cette date.

...
Lire la suite sur Europe1