Pourquoi vous devriez (absolument) jeter vos poêles antiadhésives abîmées

Les poêles antiadhésives sont hyper-pratiques : pour cuire un morceau de viande, un œuf au plat ou encore un filet de poisson, il n'est pas nécessaire d'ajouter de l'huile ou du beurre. Génial pour la ligne !

Oui mais voilà : au bout de quelques années, nos poêles antiadhésives ont tendance à s'user. Le revêtement en Téflon, en particulier, peut s'abîmer et perdre ses propriétés. Pire : d'après une nouvelle étude réalisée par la University of Newcastle (en Australie), une poêle antiadhésive usée pourrait libérer des morceaux de plastique minuscules dans la nourriture... et ainsi nuire à notre santé.

Des micro- et des nanoparticules de plastique

Pour parvenir à cette inquiétante conclusion, les chercheurs australiens ont réalisé plusieurs expériences avec des ustensiles de cuisine antiadhésifs ; à l'aide de différentes techniques (des algorithmes et une spectroscopie, par exemple), ils sont parvenus à évaluer la quantité de micro- et de nanoparticules libérées lors d'une cuisson. Et leurs résultats sont effrayants.

En effet : en l'espace de 30 secondes de cuisson environ (le temps de saisir un steak, donc), une poêle antiadhésive très abîmée peut libérer jusqu'à 2,3 millions de particules de plastique directement dans la nourriture. Et lorsque le revêtement en Téflon est "simplement" un peu gratté, ce sont en moyenne 9100 particules qui sont libérées lors de la cuisson.

Conclusion ? Pour éviter de manger du plastique, les chercheurs (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 et complotisme : un radiologue sanctionné par l'Ordre des médecins
La chirurgie thoracique robot-assistée
DMLA : ce test simple permet de repérer cette maladie de l'oeil
6 façons de gérer les boutons de fièvre quand les températures baissent
Insuffisance cardiaque : 6 médicaments qui augmentent le risque