Pourquoi la deuxième demande de remise en liberté de Patrick Balkany a-t-elle été rejetée?

1 / 2

Patrick Balkany se sépare de ses avocats Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey

La décision a surpris. La deuxième demande de remise en liberté de Patrick Balkany, relative au mandat de dépôt décerné dans le cadre de sa condamnation à 5 ans de prison pour blanchiment de fraude fiscale, a été rejetée ce mercredi matin. Le juge, le même qui avait dû statuer sur la première demande de remise en liberté, a estimé que la demande de l'élu est recevable sur la forme, mais n'est pas fondée.

Pour argumenter sa décision, la cour d'appel de Paris s'appuie...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi