Pourquoi la crise du Covid-19 menace la production automobile mondiale

·1 min de lecture

Des constructeurs automobiles du monde entier vont-ils devoir mettre durablement leurs usines à l'arrêt, faute de pièces indispensables ? C'est la question qui se pose alors que les semi-conducteurs, qui occupent une place de plus en plus importante dans les voitures, commencent à manquer. Et l'explication est à chercher du côté de la crise sanitaire du Covid-19. Europe 1 fait le point. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 8 février

Une pénurie mondiale de semi-conducteurs

Après Ford, Volkswagen, General Motors, Toyota ou Honda, ce sont les constructeurs français qui annoncent la mise à l’arrêt temporaire des lignes de production de certaines de leurs usines d’assemblage. L’usine Renault de Sandouville, par exemple, va stopper cette semaine sa production pendant deux à trois jours. PSA, de son  côté, ralentit la cadence dans son usine de Saragosse et commence à s’inquiéter pour celle de Poissy.

Tout cela à cause d'une pénurie mondiale de semi-conducteurs, des composants dont on connaît l’importance grandissante dans les voitures avec le développement des aides à la conduite… Des pièces précieuses, mais qui n'intéressent pas que l'automobile. 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Le variant anglais engendrerait des symptômes un peu différents

> Déconseillé aux plus de 65 ans, à qui va être injecté le vaccin AstraZeneca ? 

> Audio, webcams... Quand la technologie s'adapte au télétravail

> Les confinements ont du bon pour la planète

> Comment va fonct...


Lire la suite sur Europe1