Pourquoi COS a défilé à la Fashion Week de Londres

·2 min de lecture

La griffe au design minimaliste et aux lignes intemporelles s’est imposée sur les podiums de la Fashion Week de Londres pour la première fois de son histoire. Un événement qui a interrogé la fonction même du défilé et a marqué une nouvelle direction pour le label. Explications. 

Après un an et demi de pandémie, la vie reprend doucement son cours. Les populations des quatre coins du globe retrouvent le chemin du travail, les lieux de vie ouvrent de nouveau leurs portes et les masques tombent au fur et à mesure que la courbe de vaccination augmente. À Londres, l’une des quatre capitales de la mode, les rues se remplissent de nouveau. Après de longs mois de restrictions et trois confinements, les Londoniens ont repris leurs habitudes quotidiennes, sans obligation de porter un masque dans les lieux publics et sans règles de distanciation physique. L’arrivée de la traditionnelle Fashion Week, organisée du 17 au 21 septembre derniers, présageait donc un florilège de défilés joyeux et ultra créatifs. Avec l’absence notable de Burberry et Victoria Beckham, deux des plus grands noms de la semaine de la mode anglaise, la voie était libre pour les griffes moins expérimentées dans l’art du podium, de se démarquer. Parmi elles, COS.  

Lire aussi : Fashion Week de Londres : gloire aux jeunes créateurs

Un défilé pas comme les autres 

Lancée en 2007, la marque de prêt-à-porter est la propriété du groupe H&M aux côtés de griffes aux positionnements hétérogènes comme & Other Stories, Arket, Monki et Weekday. Apprécié pour son design minimaliste, COS est devenu au fil des années synonyme de vestiaire élégant et confortable, le tout à prix accessible. On va chez COS pour un tailleur pantalon au tayloring impeccable, une jupe...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles