Pourquoi les constructeurs ne veulent plus vendre de voitures ?

Pourquoi les constructeurs ne veulent plus vendre de voitures ?
![CDATA[]]

C'est un fait irréfutable. Les consommateurs achètent de moins en moins de véhicules neufs. Depuis le début de l'année 2022, la baisse des ventes des voitures neuves est de 10,6% par rapport à 2021. Le mois de mars a particulièrement été mauvais au niveau des ventes puisque les constructeurs ont enregistré une baisse de plus de 18% par rapport à l'année dernière. Si certains constructeurs comme Hyundai, arrivent à tirer leur épingle du jeu, de manière globale, il est devenu très compliqué pour les marques de vendre des voitures neuves. Un constat qui n'effraie pourtant pas les constructeurs qui ne cessent d'innover pour proposer de nouvelles méthodes d'achats, quitte à mettre les ventes de côté.

La voiture neuve fait peur

Si la voiture neuve a longtemps été une valeur sûre pour la clientèle, ce n'est désormais plus le cas. On peut même dire qu'aujourd'hui, acheter une voiture fait peur au consommateur. Parlons des prix tout d'abord. En moyenne, le prix des véhicules neufs a augmenté de 7 000€ depuis 2010. En moyenne, le prix d'une voiture neuve est désormais de 27 000€. Une somme importante qui dissuade de nombreux ménages d'effectuer un achat. Les constructeurs justifient cette hausse par l'arrivée de nouveaux composants comme les écrans multimédias, les nouvelles aides à la conduite ou les nouvelles motorisations. Précisons aussi que la taille grandissante des voitures participe à cette augmentation des prix. Les consommateurs sont donc frileux à dépenser autant d'argent dans des modèles neufs.

Les multiples restrictions concernant le milieu de l'automobile sont également dissuasives. Nouvelles normes antipollution, ZFE, réforme du contrôle...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles