Publicité

Pourquoi la Chine a recréé un quartier de Taipei en Mongolie-Intérieure

Des images satellites, que France 24 a pu confirmer, montre que la Chine a construit une réplique du quartier présidentiel de Taipei en Mongolie Intérieure. Une initiative qui suggère que Pékin se prépare à une prochaine invasion ?

Que se trame-t-il aux coordonnées GPS 39.29525, 105.49995, en Mongolie-Intérieure ? Une image satellite, postée mardi 26 mars sur Twitter par un Taïwanais qui se spécialise dans l’analyse des données libres, montre des constructions qui ressemblent à s’y méprendre au quartier gouvernemental de Taipei, la capitale de Taïwan, mais situées dans le nord de la Chine, à plus de 1 200 kilomètres de Pékin.

"La Chine crée une réplique de Taipei pour s’entraîner à l’invasion", s’est enflammé le site d’information Taiwan News, jeudi 28 mars. Ce n’est en réalité pas toute la ville qui vient d’être reproduite dans le sud-ouest de la Mongolie-Intérieure.

Réplique d'un quartier clé de Taipei

La photo satellite montre une succession de rues disposées de telle sorte que l’ensemble évoque fortement une partie de la zone spéciale de Bo’ai, un quartier très particulier du district de Zhongzheng à Taipei. C’est en effet dans cette partie de la capitale que se trouvent la plupart des bâtiments administratifs, tels que le palais présidentiel, la Cour suprême, le ministère de la Justice ou encore la Banque centrale de Taïwan. La zone spéciale de Bo’ai est soumise à une réglementation spécifique qui inclut, entre autres, une interdiction de survol aérien.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Élections à Taïwan : Lai Ching-te, un président face à la Chine
À Taïwan, la tentative d’invasion française de 1884 reste "une leçon pour la défense de l’île"
À Taïwan, la défense civile face au tabou de l'invasion chinoise