Pourquoi change-t-on d'heure?

·1 min de lecture

Le couvre-feu va durer une heure de plus dans la nuit de samedi à dimanche : à trois heures, il sera en fait deux heures. En France, le changement d'heure a été appliqué pour la première fois en 1917. Abandonné à la Libération, ce système a été réintroduit en 1975. A l'époque, l'économie mondiale fait face à un important choc pétrolier qui engendre une flambée des prix. Pour réaliser des économies d'énergie, il est décidé d'aligner les heures de travail avec les heures d'ensoleillement en France métropolitaine (les Outre-mer ne changent pas d'heure).

Harmonisé à l'échelle européenne

Des mesures similaires ont été prises dans le reste de l'Europe et, depuis 2002, des dates ont été fixées dans tous les Etats-membres de l'Union européenne par souci d'harmonisation : le passage à l'heure d'hiver s'effectue dans la nuit du samedi au dernier dimanche d'octobre, celui à l'heure d'été dans la nuit du samedi au dernier dimanche de mars.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Mais aujourd'hui, le changement d'heure est remis en cause. Il aurait des effets néfastes sur l'organisme et les économies d'énergie ne sont plus aussi importantes qu'il y a 45 ans. En 2019, les députés européens ont donc voté un projet de directive qui prévoit la suppression du changement d'heure saisonnier à compter de 2021. La balle est désormais dans le camp des Etats-membres.

 

Abonnez-vous au JDD! Lisez le Journal du Dimanche chaque samedi dès 23h45 sur lejdd.fr et l'application mobile. B...


Lire la suite sur LeJDD