Pourquoi certains constructeurs ne prennent plus les commandes ?

·1 min de lecture
Pourquoi certains constructeurs ne prennent plus les commandes ?
![CDATA[]]

C'est une information apportée par nos confrères du journal Les Echos dans laquelle nous apprenons que les constructeurs sont de plus en plus réticents à enregistrer de nouvelles commandes de véhicules neufs. Une situation qui illustre un peu plus un début d'année 2022 calamiteux pour le secteur de l'automobile.

Les constructeurs face à leur limite de production

On apprend ainsi que le constructeur allemand Volkswagen n'accepte plus les nouvelles commandes sur certains de ses modèles. Selon Les Echos, cette mesure ne vise que les clients allemands qui souhaitent acquérir les versions hybrides rechargeables des modèles Golf, Passat, Tiguan et Touareg. Une mesure qui pourrait être appliquée dans d'autres pays d'Europe. Volkswagen explique avoir mis en place cette stratégie afin d'éviter d'allonger les délais de livraison. Le constructeur est en effet durement touché par des soucis de production, notamment sur la production de sa compacte, la Golf. Volkswagen aurait 650 000 commandes pour une production annuelle de 400 000 véhicules.

D'autres constructeurs appliquent une autre stratégie, celle de la montée volontaire des prix. Beaucoup d'observateurs estiment que l'inflation des prix sur les modèles populaires est provoquée directement par les constructeurs afin de limiter la demande. Ceci afin de répartir la production sur les prochains mois, voir les prochaines années. Par cette stratégie, les constructeurs cherchent aussi à limiter les coûts de production avec une période où les matières premières coûtent toujours plus cher.

Les ventes au plus bas

Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles