Pourquoi Carla Bruni a failli provoquer un incident diplomatique quand elle était à l’Elysée

Pas facile d’être femme de président. C’est ce que Carla Bruni a constaté sitôt après son mariage avec Nicolas Sarkozy. Devant l’hostilité causée par leur union, la chanteuse s’est retrouvée contrainte d’annuler les dix concerts qu’elle devait donner au Casino de Paris, là où elle avait pourtant prévu l'officialisation de leur mariage. Désormais scrutée, une de ses chansons a failli être la cause d’un incident diplomatique. Premières dames, le livre de Robert Schneider, relate l’événement : « En 2008, l’une des chansons de son troisième album, Tu es ma came, qui définit ainsi l’amour passionnel – “ Plus mortel que l’héroïne afghane, plus dangereux que la blanche colombienne. “ –, provoquera un vif incident diplomatique avec Bogotá. »

Carla Bruni comprend aussitôt que sa vie va prendre un tournant drastique, que l’artiste délurée aux innombrables amants doit désormais se faire toute petite pour ne surtout pas nuire à l’image de son mari. Robert Schneider la qualifie ainsi de « la plus discrète, la plus prudente, la plus convenue des femmes de président » et de s’expliquer : « Elle surjoue la modestie, minimise son rôle. La plupart des interviews qu’elle donne sont d’une platitude absolue. »

Et, même sept ans après la fin de présidence de Nicolas Sarkozy, Carla Bruni semble se complaire dans ce rôle « volontairement à contre-emploi », revenant même sur son identité transgressive dont elle se revendiquait jusqu’à son mariage : « J'ai dit ça pour jouer à l'intellectuelle transgressive,

Retrouvez cet article sur GALA

Rachida Dati attaquée pendant sa grossesse : la blague honteuse de Jean-Louis Borloo
Une ministre chute lourdement devant Edouard Philippe, il se montre « adorable et charmant »
VIDEO - Laurent Delahousse, très ému, rend hommage à un journaliste de France 2 décédé
Mask Singer, Joyce Jonathan (L’Abeille) éliminée : retour sur sa relation avec Thomas Hollande
Michel Sardou, père absent ? "Cynthia a toujours eu très peu de contacts avec lui"