Pourquoi cache-t-on une fève dans la galette des rois ?

Le 6 janvier, les chrétiens célèbrent L’Épiphanie. Une fête devenue culturelle et qui s’accompagne, en France, de la galette des rois. Comme vous le savez, on partage la galette et une fève se trouve à l’intérieur, celui ou celle qui la trouve est couronné(e) roi ou reine.

Tout simplement parce que, à l’origine, c’est un haricot que l’on cachait dans la galette. Le haricot est remplacé au XIXè siècle par de la porcelaine pour éviter que le roi ou la reine ne s’étouffe en ingurgitant la fève. Au cours de l’histoire, les plus aisés ont parfois remplacé le haricot par une pièce d’or ou d’argent. Quant à la fève en porcelaine, elle est d’abord fabriquée en Saxe, en Allemagne, puis, après la première guerre mondiale, la production devient française à Limoges.

Pourquoi on appelle ça une fève ? Depuis quand tire-t-on les rois ? J’ai entendu dire qu’il n’y avait pas de fève dans les galettes de l’Elysée, c’est vrai ? Écoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

Un podcast Bababam Originals, écrit et réalisé par Maële Diallo.

À écouter aussi :

Qu’est-ce que la Toussaint ?

Qu'est-ce que Halloween ?

Qu'est-ce que le calendrier cosmique ?

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


Pourquoi cache-t-on une fève dans la galette des rois ?