Pourquoi le Brésil est-il aussi fort en football ?

© REUTERS/Amr Abdallah Dalsh TPX IMAGES OF THE DAY

C’est le pays qui a gagné le plus de Coupe du monde (5), qui a produit l’un des meilleurs joueurs du monde de l’histoire (Pelé) et qui est l’un des favoris du Mondial (comme tous les 4 ans) avant son entrée en lice jeudi face à la Serbie (20 heures, TF1 et BeIN Sport). Mais pourquoi le Brésil est-il aussi fort en football ? Pour comprendre, il faut d’abord revenir aux origines de l’implantation de ce sport dans le pays.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Le ballon rond est arrivé dans cette terre d’immigration et de commerce en 1894 par l’intermédiaire de Charles Miller, britannique écossais. C’est lui qui a créé le premier championnat du pays en 1901. Mais très vite, le football brésilien va s’étendre grâce à des clubs communautaires, inventer sa propre identité et s’émanciper de la tutelle britannique. En 1914, l’équipe anglaise d’Exeter s’incline 2-0 face à Rio, lors d’une tournée au Brésil. « Habitués au professionnalisme, les joueurs anglais luttaient sur chaque ballon. Les amateurs brésiliens, eux, recherchaient surtout le beau geste et le plaisir » notent Antonio Carlos Napoleão et Roberto Assaf, auteurs de Seleçao Brasileira, 1914-2006. Il y a un siècle, tout était déjà là.

Un sport roi

Autre facteur expliquant les succès du Brésil : cela a été un des premiers sports à « favoriser les brassages ethniques et à comprendre l'intérêt du métissage », explique David Delporte, auteur de Pourquoi les Brésiliens gagnent toujours au football ? Comprendre...


Lire la suite sur LeJDD