Pourquoi Bad Boys II, unanimement détesté, est un des films les plus importants des années 2000

1 / 2

Pourquoi Bad Boys II, unanimement détesté, est un des films les plus importants des années 2000

Dix-sept ans après Bad Boys II, Mike Lowrey (Will Smith) et Marcus Burnett (Martin Lawrence) reprennent du service. Toujours installés à Miami, les "mauvais garçons" affrontent la crise de la quarantaine et les cartels. Bad Boys for Life, réalisé par le duo belge Adil El Arbi et Bilall Fallah, achève une trilogie de comédies d’action d’anthologie débutée par Michael Bay en 1995. Souvent décriés par la critique, les deux premiers Bad Boys se révèlent en réalité passionnants et indispensables pour qui veut comprendre les États-Unis des années 1990 et 2000.

C’est la thèse développée par Camille Laurence, passé par une école de cinéma et étudiant à l’Inalco. Fan du premier Bad Boys, "un vrai film d’action maîtrisé de bout en bout", qui s’ouvre sur "une des meilleures scènes que Michael Bay ait jamais filmées", il a mis du temps à apprécier le deuxième volet de la franchise. Lorsqu’il découvre Bad Boys II au cinéma, en 2003, sa réaction est sans appel. Comme beaucoup, il sort "très déçu" de la salle, jugeant le résultat "trop long, trop outrancier." 

"L’impérialisme américain dans tout ce qu’il a de plus vulgaire"

C’est des années plus tard, en école de cinéma, poussé par un congénère fan de Michael Bay, et armé d’une meilleure connaissance du monde, qu’il redonne sa chance au film. Lors de ce troisième visionnage, il a une révélation: "J’ai commencé à y voir une espèce de représentation...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi