Pourquoi les astéroïdes Bennu et Ryugu sont-ils en forme de diamant ?

·2 min de lecture

Des scientifiques de l’Institut de science et technologie d’Okinawa et l’Université de Rutger ont percé le mystère de la forme en diamant très particulière des astéroïdes Bennu et Ryugu.

Découverts tous les deux en 1999, les astéroïdes et intriguent les scientifiques depuis des années par leur forme atypique. Ils font partie des astéroïdes dits "géocroiseurs Apollon" : leur orbite autour du Soleil les amènera à passer proche de l’orbite de la Terre, soit une distance inférieure à 20 distances Terre-Lune.

Si cette forme questionne les scientifiques, c’est parce qu’elle est très peu rencontrée habituellement. En effet, la plupart des corps qui atteignent une telle taille de plusieurs centaines de mètres de diamètre, deviennent sphériques à cause de la gravité. Tandis que Bennu et Ryugu possèdent des proéminences aux pôles et à l’équateur, qui leur donnent cette forme de diamant très particulière. Une forme dont une équipe de chercheurs de l’institut des sciences et technologies d’Okinawa (OIST) et de l’Université Rutgers a percé le mystère, dans une étude publiée dans la revue le 4 septembre 2021.

Des analyses géologiques récentes, rendues possibles grâce à l’exploration des deux astéroïdes par les sondes et , ont permis d’identifier un premier élément clé, expliqué dans l’étude : "les analyses géologiques récentes effectuées sur Ryugu et Bennu suggèrent que ces astéroïdes ont obtenu leur forme caractéristique à leurs débuts." Reste à savoir ce qu’il s’est déroulé à leurs débuts pour donner une telle forme.

Les modèles précédents ne permettaient pas d’obtenir une forme en diamant

Formés des poussières et autres débris de matériaux n’ayant pas été accrétées par les planètes du système solaire, les astéroïdes se situent, pour la plupart, dans la , entre Mars et Jupiter. Mais il arrive de temps à autre qu’un de ces corps rocheux s’échappe de l’emprise de la ceinture, et change son orbite au sein du système solaire, comme c’est le cas pour les astéroïdes Bennu et Ryugu.

Désignés comme des "agglomérats lâches", ou plus vulgairement "piles de débris", ces astéroïdes sont très poreux, donc possèdent ainsi une densité faible, du fait de leurs conditions[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles