Pourquoi Artémis I n'a toujours pas décollé vers la Lune ?

Sipa Press

La quatrième sera-t-elle la bonne ? Le décollage de la fusée Space Launch System (SLS) le vaisseau Orion d’Artémis I est programmé pour le 16 novembre à 7 h 04 heure de Paris, soit 1 h 04 heure locale en Floride. Cet envol vers la Lune était prévu en tout premier lieu le 29 août, mais plusieurs problèmes techniques et météorologiques ont contraint la NASA à reporter trois fois la date.

Fin août, le départ d’Artémis I est annulé à cause de deux problèmes : un premier au niveau du moteur et une fuite d’hydrogène qui est le carburant de la fusée. Lors du deuxième essai le 3 septembre, c’est de nouveau une fuite de carburant qui empêche le décollage, suivie d’une troisième le 21 septembre.

Au même moment, la météo se complique. Fin septembre, l’agence spatiale américaine est contrainte de mettre à l’abri la fusée SLS et le vaisseau Orion dans un garage du centre spatial Kennedy. En cause : le passage de l'ouragan Ian au-dessus de la Floride. Des vents violents, mais sans impact.

Le 12 octobre, la NASA déclare reporter le lancement au lundi 14 novembre avec deux dates de repli, les 16 et 19 novembre. C’est finalement le 16 novembre qui est choisi avec une fenêtre de tir de seulement deux heures.

La fusée SLS est d’ailleurs de retour sur le pas de tir LC-39B depuis au moins 10 jours. Et ce, malgré le passage de l’ouragan Nicole ces derniers jours qui, avec des vents soufflant jusqu'à 132 km/h, a laissé des séquelles sur le lanceur.

Du côté de l’alimentation en hydrogène, la source du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une mystérieuse étoile "en surpoids" défie la théorie des trous noirs !
Lycée : les maths seront obligatoires pour tous les élèves dès la première année à la rentrée 2023
France : la géothermie serait-elle l'énergie de l'avenir ?
Un trou noir découvert par des astronomes, et il est très proche de la Terre
A-t-on les mêmes poils que les animaux ?