Pourquoi 30 ans n’est pas trop jeune pour commencer à penser à la ménopause et s’y préparer

Des médecins interrogés par le média Glamour UK estiment que la troisième décennie est le moment idéal pour prendre de l’avance sur la ménopause, en s’y préparant physiquement et mentalement. “Les gens peuvent vraiment avoir un impact sur leurs expériences de périménopause et de ménopause en s'y préparant dans la trentaine”, explique le Dr Adams.

À quoi s’attendre à l’heure de la ménopause ?

Bien que ce soit une période tout à fait naturelle par laquelle toutes les femmes passent, la ménopause demeure un sujet dont on parle peu. Or, savoir de quoi il s’agit, reconnaître les premiers symptômes, permet d’être mieux équipée lorsque cette période de la vie arrive. Rappelons que la ménopause se produit généralement entre 45 et 55 ans. Selon le National Health Service, environ 5% des femmes connaissent une ménopause plus précoce, qui peut commencer à 40 ans ou dans de rares cas, plus tôt. "La ménopause ne se produit pas du jour au lendemain", explique Mary Jane Minkin, MD, spécialiste de la ménopause à Yale Medicine et professeur clinicienne d'obstétrique, de gynécologie et de sciences de la reproduction à la Yale School of Medicine. On rappelle que la ménopause correspond à l'arrêt du fonctionnement ovarien, donc des règles. Ce phénomène se produit à cause de l'arrêt de l'ovulation généré par l'épuisement de tous les follicules primordiaux situés dans les ovaires qui sont responsables de la libération des ovocytes (...)

Lire la suite sur Top Santé

Ils ont réussi à réduire leurs médicaments pour le diabète grâce à ce régime
Voici ce qu'il faudrait manger à chaque repas pour développer sa masse musculaire (selon une nutritionniste)
Alzheimer se transmettrait davantage par les mères selon une étude
Les meilleures vitamines pour la croissance des cheveux, selon des experts
Voici la meilleure crème solaire visage pour peau grasse selon des experts