Pourquoi cette édition "imbrûlable" de "The Handmaid's Tale" compte autant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une édition spéciale... ignifugée. C'est ce qu'a imaginé l'autrice Margaret Atwood concernant son roman culte de 1985, The Handmaid's Tale (La servante écarlate en VF). Une oeuvre de fiction qui a engendré une série à succès, portée par la performance d'Elisabeth Moss. Depuis, les symboles de La servante écarlate, les costumes notamment, sont régulièrement employés dès que les droits des femmes sont mis en péril.

Or, un projet de texte de la Cour suprême prévoit désormais de supprimer l'arrêt "Roe v. Wade", garantissant le droit à l'avortement aux Etats-Unis. Une menace majeure pour les Américaines. C'est pour cela que l'édition ininflammable de La servante écarlate fait tant sens aujourd'hui. Un livre pensé pour être impossible à brûler, et qui devrait être mis aux enchères par Sotheby's à New York le 7 juin prochain.

La preuve de sa résistance ? Dans une vidéo YouTube, l'autrice elle-même s'attaque à son propre livre... au lance-flammes. Sans succès. "Quelle femme légendaire Margaret Atwood ! Diffusons le message", "C'est fabuleux. Les femmes doivent défendre leurs droits....leurs destins mêmes", commentent les internautes. D'aucuns mentionnent même le chef d'oeuvre littéraire de Ray Bradbury : Fahrenheit 451.

Un symbole majeur contre l'oppression

Cette édition très spéciale a été intégralement conçue à l'aide de matériaux ignifuges. Comme le développe le magazine Stylist, tous les bénéfices de...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi l'autrice Roxane Gay compte autant pour les féministes
Pourquoi Gisèle Halimi a autant compté pour les femmes
Pourquoi le coming out de l'idole des ados JoJo Siwa compte autant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles