Pourquoi les écrans font grossir

The Conversation
Les liens entre les écrans et le surpoids ou l’obésité sont maintenant clairement démontrés par les recherches scientifiques, aussi bien chez les enfants que chez les adultes.

Marie-Pierre Fourquet-Courbet et Didier Courbet, auteurs de cet article, sont professeurs en sciences de la communication à Aix-Marseille Université (AMU). La version originale de cet article a été publiée sur le site The Conversation dont franceinfo est partenaire.

Smartphone, télévision, tablette, consoles de jeu, réseaux sociaux, Internet… Les écrans ont envahi nos vies. C’est un problème, car les liens entre leur utilisation et le surpoids ou l’obésité sont maintenant clairement démontrés par les recherches scientifiques, aussi bien chez les enfants que chez les adultes.

Aujourd’hui, près d’un Français sur deux est en surpoids ou obèse, ce qui constitue une préoccupation majeure en termes de santé publique, car cet état favorise notamment le développement de diabètes, cancers ou problèmes cardio-vasculaires, des pathologies qui sont à l’origine de milliers de décès prématurés chaque année. En outre, l’obésité est associée à des troubles anxio-dépressifs, et donc à un certain mal-être au quotidien. Sur le plan économique, son coût est considérable : environ 20 milliards d’euros par an.

Ce problème est d’autant plus marqué que le temps passé à regarder des écrans ne cesse d’augmenter, notamment chez les jeunes, et est devenu la première activité humaine, en dehors du sommeil. Comment les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi