"Pourquoi ça m'arrive à moi ?" : Clémence Castel "honteuse" au début de sa relation avec Marie

Clémence Castel a créé la surprise en 2021 en faisant son coming-out. Après avoir passé douze ans de vie commune avec son mari Mathieu Johann, avec qui elle a eu ses deux enfants Louis (né en 2010) et Marin (né en 2014), l'aventurière emblématique de Koh-Lanta est tombée amoureuse d'une femme, une certaine Marie. Lors de son annonce, cela faisait déjà deux ans qu'elle était en couple avec cette dernière dans le secret le plus total.

Mais avant d'en arriver là, Clémence Castel a traversé un long chemin de réflexion personnelle et parsemé de doutes. "Je me suis dit 'Mais qu'est-ce qui m'arrive ? Est-ce que je suis normale ? Pourquoi ça m'arrive à moi ?' Un petit sentiment malgré tout de honte parce que moi pendant des années, j'ai construit une famille, j'ai construit un foyer. Mais à la fois c'était tellement fort que ce n'était pas possible de me mettre un bandeau sur les yeux et de mettre de côté tout ça", a-t-elle confié pour Konbini.

Alors, Clémence Castel a fini par se jeter à l'eau et a déclaré son amour à Marie, qu'elle avait rencontrée sur son lieu de travail. À ce moment-là, elle n'avait pas encore quitté Mathieu Johann. "Il fallait déjà que je lui en parle à elle et voir ce qu'elle en pense. Je ne savais pas du tout comment elle allait réagir. Je me suis dit : 'au pire je me prendrais un râteau, mais ce sera un gentil râteau.'" Mais Clémence Castel ne s'est pas...

Lire la suite


À lire aussi

Charles Leclerc, longtemps en couple avec une belle italienne : pourquoi a-t-il mis fin à leur relation ?
Renaud : Pourquoi sa relation avec son fils Malone s'est "compliquée" ?
Denis Brogniart et sa femme Hortense : Pourquoi ils ont caché leur relation pendant des semaines

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles