Pourparlers russo-américains : sur le front, les soldats ukrainiens sont sceptiques

Des négociations sous haute tension. Les États-Unis et la Russie ont entamé de délicats pourparlers à Genève pour tenter de désamorcer la crise autour de l'Ukraine. La Russie a déjà fait savoir qu'elle refuserait toute "concession". De son côté, Washington prévoit une série de sanctions en cas d'échec des pourparlers. Sur le front ukrainien, les militaires ont du mal à croire à une sortie de crise.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles