"Enfin un programme original à la télé !" : pour son premier numéro, l’ovni télévisuel "Rétroscopie" séduit les internautes

·4 min de lecture
Jean-Paul Rouve s'est prêté au jeu du programme inédit, diffusé sur TMC.

Ce mercredi 16 décembre, TMC a diffusé “Rétroscopie”, véritable ovni télévisuel dont le principe consiste à imaginer à quoi ressemblera la vie d’une personnalité en 2050. C’est Jean-Paul Rouve qui, entouré d’un casting de choix, a inauguré le premier numéro du programme. À mi-chemin entre réalité et fiction, “Rétroscopie” a suscité de nombreuses réactions sur Twitter.

“Cette émission est à la fois une rétrospective et une coloscopie, en tout cas une occasion unique d’en savoir plus sur vous.” C’est avec ces mots que la journaliste Hélène Mannarino a introduit le premier numéro de “Rétroscopie”, ce mercredi 16 décembre, sur TMC. Dans ce programme, inédit sur la chaîne, nous sommes en 2050 et Jean-Paul Rouve, premier invité de l’émission, a 83 ans. Fausses publicités, vrais sketches (notamment ceux des Robins des Bois), fausses anecdotes, vraies informations… l’acteur star des Tuche a retracé les moments majeurs de sa vie et de sa carrière.

Des parodies, de la nostalgie… et de vraies (surprenantes) anecdotes

Cette rétrospective du futur est aussi l’occasion de prendre connaissance de véritables informations sur l’invité. Certains téléspectateurs ont par exemple découvert que Jean-Paul Rouve a été figurant dans un clip des Cranberries.

L’émission a permis de se replonger dans les sketches des Robins des Bois, de revoir certains passages de Burger Quiz, de se remémorer certaines scènes et répliques cultes de la filmographie de Jean-Paul Rouve. De quoi ravir de nombreux téléspectateurs.

Le tout avec un casting de rêve : Gérard Depardieu, Marina Foïs, Jérôme Commandeur, Gérard Darmon, Nikos Aliagas, Harry Roselmack, Alain Chabat… tous ont répondu présents et ont donné lieu à des scènes parfois très surprenantes…

Plus surprenant encore, à la toute fin de l’émission, les téléspectateurs ont pu découvrir Emmanuel Macron qui, lui aussi, s’est prêté au jeu.

Ce contenu peut également vous intéresser :