Pour Éric Ciotti, seule "la capacité à gouverner" sépare le RN des Républicains sur l'immigration

Astrid de Villaines
·Cheffe du service politique
·1 min de lecture
Le député LR Eric Ciotti, lors d'un discours sur l'immigration à l'Assemblée, octobre 2019 (Photo: ALAIN JOCARD via AFP)
Le député LR Eric Ciotti, lors d'un discours sur l'immigration à l'Assemblée, octobre 2019 (Photo: ALAIN JOCARD via AFP)

POLITIQUE - Qu’est-ce qui sépare Les Républicains du Rassemblement national en matière d’immigration ou de sécurité? “Ce qui nous différencie globalement du Rassemblement national, c’est notre capacité à gouverner”, répond, ce vendredi 30 avril, Éric Ciotti dans un entretien accordé à Valeurs Actuelles.

Une réponse qui aurait sûrement déplu à Jacques Chirac. L’ancien président de la République, qui avait instauré un “cordon sanitaire” entre les élus du FN et la droite républicaine à l’Assemblée nationale en 1986, s’est toujours tenu éloigné du parti de Jean-Marie Le Pen, jusqu’à le battre en 2002.

Le député LR des Alpes-Maritimes, lui, ne voit pas de différence entre les valeurs ou les programmes des deux formations. Il résume leurs divergences à une simple question de gouvernance et de stratégie, comme si les deux familles historiquement ennemies étaient en train de se rapprocher. Dans cet entretien, il apporte d’ailleurs des réponses ultra-musclées aux problèmes de sécurité ou de délinquance que ne renierait pas la candidate du RN à l’élection présidentielle.

Un référendum pour “limiter l’immigration”

Comme Marine Le Pen, il se prononce pour un référendum sur le thème de l’immigration qu’il défendra “pour limiter considérablement l’immigration”. Il appelle à “sortir de certaines conventions internationales qui nous privent de notre souveraineté juridique”. Le député LR ne précise pas s’il s’agit de sortir des accords de S...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.