Face au Covid-19, la classe en extérieur plus facile à dire qu'à faire?

Alix Coutures
·Journaliste
·1 min de lecture
Un élève écrit au tableau lors d'un cours dans une classe installée en plein air, le 22 janvier 2011 sur la Canebière à Marseille (Photo: ANNE-CHRISTINE POUJOULAT via AFP)
Un élève écrit au tableau lors d'un cours dans une classe installée en plein air, le 22 janvier 2011 sur la Canebière à Marseille (Photo: ANNE-CHRISTINE POUJOULAT via AFP)

ÉCOLES - L’idée est belle sur le papier. Jeudi 22 avril, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a prôné en conférence de presse la classe à l’air libre pour les professeurs et les élèves afin de limiter les contaminations aux Covid-19.

En cause: dehors, le renouvellement de l’air permet de réduire le risque de contamination au Covid-19 via les aérosols. Jean Michel Blanquer a néanmoins rappelé que les décisions devaient se prendre à l’échelle des établissements, dès ce lundi 26 avril, jour de rentrée scolaire en présentiel pour les élèves de maternelle et de primaire.

À l’heure où une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de la tête des parents et enseignants - le protocole sanitaire impose une fermeture des classes au moindre cas positif de Covid-19 - et avec l’arrivée des beaux jours, la proposition peut paraître séduisante.

Mais comment la mettre en œuvre concrètement sur le terrain? Disposons-nous du matériel nécessaire pour enseigner dehors? Les espaces extérieurs sont-ils adaptés? La concentration des élèves sera-t-elle au rendez-vous? Faire classe à l’extérieur ne peut être qu’une solution ponctuelle, pour certaines activités seulement, et cela ne peut être mis en place à large échelle, pointent unanimement les syndicats d’enseignants contactés par le HuffPost.

“Enseigner, ce n’est pas lisse et uniforme”

Pratiquer la classe à l’extérieur existe “depuis longtemps”, en France comme ailleurs dans le monde, nous rappelle Guislaine David, secrétaire départementale du Syndicat nation...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.