Pour booster votre cerveau, buvez du thé

·1 min de lecture
Les chercheurs ont constaté que les buveurs de thé avaient de meilleurs résultats lorsqu'ils se fixaient une tâche créative avec un niveau de difficulté élevé.

Selon cette étude, les buveurs de thé avaient de meilleurs résultats lorsqu'ils se fixaient une tâche créative avec un niveau de difficulté élevé.

Une tasse de thé au secours de votre cerveau ? Selon une étude, boire une tasse de thé aiderait à augmenter la puissance du cerveau et à améliorer les performances dans les tâches du quotidien. Pour cette analyse, des chercheurs de l’Université de Pékin (Chine) ont soumis 100 personnes à des défis (des associations de mots et des énigmes à résoudre). 

Avant cela, chaque participant a bu une tasse d’eau chaude ou de thé noir. Une consommation de thé s’est accompagnée de meilleures capacités cognitives. Elle était également associée à des capacités de résolution de problèmes plus durables avec le temps. "Nos résultats suggèrent que le thé peut aider à améliorer les performances mentales face à une tâche particulièrement difficile. Notre recherche suggère également que les buveurs de thé habituels voient de plus grands avantages cognitifs par rapport aux buveurs de thé occasionnels", a justifié le psychologue Lei Wang de l'Université de Pékin. Le thé pourrait également aider "les gens à persévérer dans une tâche sans se fatiguer".

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Vous ne le savez peut-être pas mais manger du poisson peut sauver votre vie"

Un atout pour les créatifs

"Les participants du groupe thé étaient plus heureux et plus intéressés par la tâche que ceux du groupe eau. Les résultats ont une signification pratique importante pour ceux qui sont engagés dans un travail créatif ou ceux qui sont sujets à la fatigue", note l’étude.

Lors de cette étude, les chercheurs ont constaté que les buveurs de thé avaient de meilleurs résultats lorsqu'ils se fixaient une tâche créative avec un niveau de difficulté élevé. Des avantages marginaux face à un niveau de difficulté inférieur. Ces conclusions ont été publiées dans la revue Food Quality and Preference.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles