Les Poupées russes, L'auberge espagnole... (NRJ 12) : 3 bonnes raisons de regarder la trilogie de Cédric Klapisch

·1 min de lecture

Jeunesse sans frontière

L’Auberge espagnole (2002) captait l’air du temps, avec sa bande d’étudiants Erasmus, à Barcelone. Dans les pas de Xavier (Romain Duris), on découvrait les joies de la coloc, l’amitié interculturelle… et Cécile de France, à ses débuts.

L’amour à Saint-Pétersbourg

Le réalisateur a hésité un an avant de réaliser Les Poupées russes, chapitre de la trentaine et de ses désordres sentimentaux: "Je voulais parler d’amour, sans tomber dans la bluette." Voilà donc Xavier, Peter Pan-le cœur en vrac, qui enchaîne les amourettes, avant de trouver sa Wendy, la craquante Kelly Reilly.

À lire également

Casse-tête chinois (C8) Cyclone, syndicats américains... Le tournage compliqué de Cédric Klapisch

La relève à Athènes

En 2013, Casse-tête chinois achevait la trilogie, avec la séparation de Xavier et Wendy. Fin de l’histoire ? Leurs enfants seront les héros de Salade grecque, une série que Klapisch tourne pour Amazon Prime Video. Près de vingt-ans après L’Auberge espagnole, ils seront les représentants d’une nouvelle jeunesse européenne, entre Brexit et crise migratoire…

Les Poupées russes : mardi 6 juillet à 21h05 sur NRJ 12... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles