La Poste va expérimenter la suppression des tournées quotidiennes dès le mois de mars

© Adil Benayache/SIPA

La Poste continue sa transformation. Après avoir mis fin depuis le 1er janvier au timbre rouge - remplacé par un dispositif de courrier électronique -, l'entreprise envisage cette fois, de lancer 68 expérimentations dans toute la France dès le mois de mars, révèle France Info ce vendredi. Pour justifier ce choix, la Poste explique que la distribution de lettres a été divisé par deux en dix ans. « Nous livrions en 2008 plus de 18 milliards de lettres, nous n'en livrons plus que 7 milliards en 2022. Les expérimentations ont pour objet de nous adapter au mieux à ces évolutions sur le terrain », explique Yves Xémard, directeur général adjoint de la branche services-courrier-colis au sein de l'entreprise. Sur la période 2008-2022, France Info explique même que le nombre de courriers urgents a été divisé par 14.

Les syndicats craignent des licenciements

Parmi ces expérimentations, la Poste envisage de supprimer la tournée quotidienne des facteurs. Concrètement, dès mars, seuls les courriers urgents, les colis, la distribution de la presse ou les recommandés seront distribués quotidiennement. Les facteurs, eux, changeront de tournée chaque jour et pas la même tous les jours comme actuellement.

Lire aussi - Le PDG de La Poste, Philippe Wahl, au JDD : "La lucidité impose de changer de modèle comme de stratégie"  

Ces essais se tiendront dans plusieurs villes rurales, soit des zones où le volume du courrier est moins important : Pau, Amiens ou le Canet-en-Roussillon notamment. Des tes...


Lire la suite sur LeJDD