Positive au Covid-19, elle est bloquée sur une île paradisiaque

Une Azuréenne est bloquée dans un hôtel Covid des Maldives pour 14 jours, après avoir été testée positive.

La croisière de cette jeune Azuréenne aurait pu tourner au cauchemar, mais c'est avec philosophie qu'elle a décidé de prendre la situation inconfortable dans laquelle elle se trouve aujourd'hui. Comme le relate France Bleu Azur, après quelques jours de dépaysement total aux Maldives, à naviguer au milieu de raies manta et des requins-baleines, Fleur a regagné la terre ferme pour préparer son retour en France.

Comme le pays l'exige, pour pouvoir rentrer, la jeune femme s'est soumise à un test PCR pour le Covid-19. Malheureusement, ce dernier s'est révélé positif. Conformément aux règles sanitaires en vigueur dans l'archipel, Fleur a dû se placer en quarantaine dans un hôtel spécialement dédié aux touristes positifs ou cas contacts.

>> A lire aussi - Le calvaire de dizaines de Français bloqués dans un hôtel insalubre en Sicile

Un isolement de 14 jours obligatoire que l'Azuréenne voit plutôt comme des vacances prolongées puisqu'elle peut tout de même profiter des plages paradisiaques et des cocotiers, nager dans les eaux turquoises de l'océan Indien, sans toutefois pouvoir entrer en contact avec d'autres touristes. Malgré les beaux couchers de soleil et les trois repas qui lui sont livrés chaque jour, la jeune femme a tout de même contacté l'ambassade de France au Sri Lanka, à laquelle sont rattachées les Maldives. Mais rien à faire, les autorités locales sont fermes : elle doit rester en quarantaine 14 jours, à moins de se refaire dépister, ce qu'on lui refuse.

>> A lire aussi - L'incroyable (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Vladimir Poutine, cas contact Covid-19, en isolement
Bitcoin : déjà plus de 500.000 utilisateurs du portefeuille numérique au Salvador
Faux héritage de 12 millions d'euros : un homme victime de l'arnaque au "wash-wash"
Annecy : le Léman Express au cœur de la révolte de résidents
Une association d’aide aux handicapés victime d'une vaste escroquerie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles