Portugal : une parenthèse de liberté pour les touristes français

Trois familles venues de Nantes (Loire-Atlantique) ont choisi de passer leurs vacances de fin d’année au Portugal. Au programme : un réveillon hors du temps. "Il y a un côté irréel, on est là à l’air libre, avec des amis, comme avant", se réjouit Marie-Rose Boisson. Comme eux, beaucoup de Français mettent le cap sur Lisbonne. Le masque est obligatoire dans les rues, mais pas le test pour les touristes. Le climat est agréable et les tarifs sont abordables. Des restrictions pour le Nouvel An À 21 heures, dans un quartier festif, les bars et restaurants sont ouverts. Pour des jeunes privés de sortie en France, c’est la délivrance. Les touristes français sont là, mais les autres, non. Le patron n’est pas à la fête. Pour le réveillon, une autre famille savoure ses vacances près de la mer, à 20 minutes de la capitale. Le Nouvel An s’annonce tout de même particulier avec la fermeture des restaurants à 22h30 et un couvre-feu à 23 heures.