VIDEO - Portugal : héroïque, il se jette dans le Tage pour aller sauver la vie d'un homme en train de se noyer

·2 min de lecture
Héroïque, José Brito est parvenu à sauver un homme qui était en train de se noyer (DR/YouTube)

José Brito, 37 ans, n’a pas hésité à se mouiller dans les eaux glacées du Tage pour aller porter secours à un inconnu en fort mauvaise posture.

Son acte héroïque a sans aucun doute sauvé une vie. Samedi 12 décembre, José Brito était en train de se promener avec son fils dans le centre de Lisbonne lorsqu’il a aperçu un homme en train de flotter dans le Tage, le visage dans l’eau.

“J'ai fait ce que j'avais à faire”

N’écoutant que son courage, le père de famille âgé de 37 ans s’est alors déshabillé avant de plonger au secours du malheureux. “Il y avait une douzaine de personnes autour de moi, mais personne n'a bougé, témoigne le héros, cité par Portugal Resident. Certains ont dit que je ne devais rien faire, qu'il valait mieux attendre les pompiers, mais je ne pouvais pas.”

Comme le montrent les images filmées par un témoin de la scène, José Brito est ensuite parvenu à sortir la victime du fleuve sans trop de difficulté. Comme l’avait remarqué le trentenaire originaire du Cap Vert, il s’agissait d’un homme plutôt âgé. “Je me suis dit que personne de cet âge ne pouvait survivre longtemps dans ces conditions, explique José Brito. J'ai fait ce que j'avais à faire.”

“Le meilleur papa du monde”

Et ce jusqu’au bout, puisque selon Portugal Resident, il est ensuite parvenu à ranimer l’homme qu’il venait de sauver de la noyade. Âgé de 68 ans, ce dernier respirait normalement lorsqu’il a ensuite été pris en charge par les secours, rapidement arrivés sur place. Après ce sauvetage admirable, José Brito est pour sa part devenu une célébrité au Portugal.

Le Cap-Verdien a même reçu les félicitations officielles du président de la République Marcelo Rebelo De Sousa, qui, dans un communiqué relayé par Observdor.pt, a loué l’exemple de “courage” et de “volonté d'aider les autres” donné par José Brito. Le héros, qui travaille dans une association d’aide aux sans-abris, a aussi eu droit à un coup de fil du président, mais pas sûr que cela l’ait autant touché que les mots de son fils qui, après avoir assisté à la scène, a qualifié José de “meilleur papa du monde”...

Ce contenu peut également vous intéresser :