Des portraits réalisés sur des disquettes

L'artiste londonien Nick Gentry remet au goût du jour du vieux matériel informatique grâce à l’art. Il a particulièrement tiqué sur la disquette. Cet outil utilisé jusqu’à l’apparition sur le marché du CD-R puis de la clef USB retrouve une nouvelle utilité.

Il s'en sert comme support pour ses tableaux. Gentry a créé une galerie de plusieurs portraits. Parmi les visages que l'on peut découvrir sur son site internet, certains ont un air de cyborg quand il joue avec le "disque d'entraînement" ou bien le "volet de protection amovible" de la disquette. Il s'est emparé de la disquette, aujourd'hui tombée en désuétude commerciale, pour inviter à réfléchir à propos du consumérisme tout en faisant un clin d'oeil à la cyberculture. Via : Neatorama.com

Retrouvez cet article sur fluctuat.net

Des sculptures de Batman, Mario, Pikachu en canettes recyclées
Une forêt d'ordures entre recyclage et art naïf
Le cd recyclé par l'art
La seconde vie des armes à feu
Des fresques maniéristes réalisées avec des agrafes

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.