PORTRAIT - Olivier Giroud en 10 moments forts

© PEDRO MARTINS / AGIF / AGIF VIA AFP

En un peu plus d'une décennie en équipe de France, Olivier Giroud  a tout connu : buts, critiques, titre mondial, comeback, jusqu'à égaler contre l'Australie mardi Thierry Henry au classement des buteurs des Bleus, dès l'entame de sa troisième Coupe du monde . À 36 ans, l'inoxydable avant-centre a décroché au Qatar le record ultime qu'il guettait depuis plusieurs années : les 51 buts de son illustre prédécesseur, passé comme lui du côté d'Arsenal.

>> LIRE AUSSICoupe du monde 2022 : Olivier Giroud égale le record de buts de Thierry Henry et guide les Bleus

Sa première sélection : 11 novembre 2011, France - Etats Unis (1-0)

Ce 11 novembre 2011, Laurent Blanc effectue une revue d'effectif et veut tester celui qu'il a appelé pour son profil "atypique par la taille, avec un rôle de pivot". Contre les USA, le Montpelliérain entre en jeu au Stade de France pour une demi-heure à la place de Kévin Gameiro.

Son premier but : 29 février 2012, Allemagne - France (1-2)

Pour sa première titularisation, Giroud est décisif pour la première fois en équipe de France : il fait plier l'Allemagne dès la 21e minute du plat du pied gauche, à Brême.

Son premier but au Mondial: 20 juin 2014, Suisse - France (2-5)

Muet en 2018, Olivier Giroud n'a inscrit qu'un seul but en 2014, lors de sa première participation. Contre les Suisses, le joueur d'Arsenal participe à la fête en ouvrant le score de la tête. Remplaçant lors du quart de finale perdu 1-0 contre l'Allemagne, il ne jo...


Lire la suite sur Europe1