Portrait. María Dueñas, la jeune violoniste qui fait la fierté de l’Espagne

·1 min de lecture

Originaire de Grenade, en Andalousie, María Dueñas vient de remporter le premier prix du prestigieux concours Menuhin. La violoniste de 18 ans appartient à une génération de talents espagnols de premier plan dans la musique classique, constate ce journal de Barcelone.

Avec trois morceaux au programme (de Witold Lutoslawski, Mozart et Édouard Lalo), la violoniste María Dueñas a convaincu le jury du prestigieux concours Menuhin, qui lui a accordé la première place ce 22 mai à Richmond – dans l’État américain de Virginie.

La compétition internationale “sans doute la plus prisée pour cet instrument” (et baptisée d’après le grand violoniste Yehudi Menuhin) vise à récompenser les jeunes talents. La Vanguardia rapporte que la musicienne espagnole repart avec “20 000 dollars [16 400 euros] et le prêt pour deux ans d’un Stradivarius”.

À lire aussi: Maestro. L’Opéra de Paris s’offre le chef d’orchestre star Gustavo Dudamel

Un début de carrière impressionnant pour cette virtuose originaire de Grenade, en Andalousie, qui accumule les médailles internationales. “Elle a suivi sa formation en terres germaniques. À 11 ans, elle s’installait en Allemagne ; aujourd’hui elle termine ses études à Vienne, […] à l’Académie de musique et des arts du spectacle de la capitale autrichienne.”

María Dueñas a déjà donné des concerts dans de grandes salles européennes, aux côtés de formations comme l’orchestre symphonique de San Francisco ou l’orchestre philharmonique du Luxembourg.

Génération dorée

Le quotidien de Barcelone poursuit en soulignant que la capitale catalane n’est pas

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :