Elle porte plainte à son tour contre Buitoni après avoir consommé une autre pizza que celle retirée du marché

Une mère de famille de 34 ans a été contaminée par la bactérie E. coli après avoir consommé le 17 mars une pizza surgelée Buitoni, d’une autre gamme que celle (Fraich'Up) retirée du marché. Christina a été hospitalisée une semaine, sous morphine et antibiotiques. Elle est encore très fatiguée plus d’un mois après le début de symptômes. Les médecins soupçonnent fortement la pizza comme étant à l’origine de son intoxication. L’avocat de la famille, regrette que le principe de précaution ne prime pas et que la gamme ne soit pas rappelée, malgré les alertes de ses clients à destination des autorités sanitaires.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles