Porté par un grand Mbappé, le PSG humilie Bruges

LIGUE DES CHAMPIONS - Porté par l’entrée en jeu tonitruante de Mbappé, auteur d’un triplé et d’une passe décisive en 22 minutes, le PSG a donné une énorme fessée au Club Bruges, mardi soir, lors de la 3e journée du groupe A (0-5). Icardi (doublé) et Di Maria (trois passes décisives) ont également participé au 3e succès parisien en C1. La porte des 8es est désormais grande ouverte.

Icardi et Mbappé ont broyé Bruges... (Photo by TF-Images/Getty Images)



Bruges n'est plus invaincu cette saison. Après 16 matches sans revers toutes compétitions confondues, les Belges sont tombés de très haut mardi soir devant leur public : en un match face au PSG, ils ont encaissé plus de buts (5) qu'en 11 journées de Jupiler League (3). La faute à un homme, ou plutôt un ovni : Kylian Mbappé. Entré en jeu à la 52e minute, le champion du monde 2018 a réalisé une deuxième mi-temps fracassante avec un triplé et une passe décisive.

Devant à la pause grâce à un but de renard d'Icardi inscrit dès la 7e minute (sur un caviar de Di Maria), le PSG a doublé la mise sur une tête astucieuse de son futur Ballon d'or (61e). Deux minutes après son premier but, Mbappé a tué le suspense en offrant un caviar à Icardi pour le 3-0. En quatre minutes (79e puis 83e), l'ancien Monégasque a ensuite inscrit 2 nouveaux pions, assez proches visuellement : de la vitesse, une défense belge dépassée et un Mignolet impuissant.

REPLAY VIDEO - Le nouveau but de renard d’Icardi face à Bruges

Le PSG poursuit donc son sans-faute en C1 avec un 3 succès en 3 matches, et des statistiques parfaites : 9 buts marqués, 0 encaissé. Le ticket en huitième de finale est déjà quasiment validé.


Les tops et les flops

Les tops parisiens : Mbappé, Mbappé et Mbappé, auteur du premier triplé de sa carrière en C1. Mais aussi Di Maria (trois passes décisives) et Icardi (doublé). Ce dernier a confirmé ses talents de buteur (5 pions en 5 titularisations) et tout indique que Cavani a malheureusement désormais du souci à se faire. En défense, Thiago Silva a une nouvelle fois été monstrueux. Déception en revanche au milieu où Verratti a trop tricoté. Herrera est quant à lui sorti blessé, tout comme Meunier. Côté Belges, Mignolet a évité un fiasco total en sauvant les siens face à Icardi (50e), Mbappé (70e) et Di Maria (71e). De Ketelaere a été prometteur, Vanaken propre et Tau remuant. Auteur d'un doublé à Madrid, Dennis a quant à lui été muselé par la défense du PSG.

Fred Azilazian