La porte du fourgon s’ouvre, pluie de billets sur une autoroute californienne

·2 min de lecture

JACKPOT - Des vidéos montrent les automobilistes s’arrêter sur la route et se ruer sur les billets verts

Une pluie de billets sur l’autoroute et des automobilistes aux anges en train de ramasser les dollars sur la route. Cette scène invraisemblable s’est produite en Californie, ce vendredi 19 novembre.

Un fourgon de transport de fonds a en effet laissé échapper en route une petite fortune, provoquant la ruée de conducteurs voulant profiter de l’aubaine. Mais la joie des automobilistes aura été de courte durée, la police étant rapidement arrivée sur les lieux pour rétablir l’ordre, arrêtant au passage deux personnes trop gourmandes.

Une porte du fourgon blindé sur l’autoroute

« Il y a de nombreuses vidéos montrant des gens en train de voler l’argent sur l’autoroute en le ramassant par terre », a déclaré lors d’une conférence de presse le sergent Curtis Martin, de la police de l’autoroute de Californie. Les billets échappés du camion, qui représentent des milliers de dollars au total, appartiennent à la banque et doivent être remis à un commissariat de police, a-t-il insisté.

Le jackpot a été provoqué par l’ouverture inopinée d’une porte du fourgon blindé, près de San Diego, non loin de la frontière avec le Mexique. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des gens s’arrêtant sur les voies et la bande d’arrêt d’urgence et se précipitant sur la route pour ramasser des billets​ v(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Le mystère des apparitions spontanées de billets dans un village anglais a été levé
Brésil : Un sénateur cache des liasses de billets dans son caleçon lors d'une perquisition
Montauban : Interceptés au péage avec 59.000 euros en liquide dans leurs bagages

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles