Port du masque, pass sanitaire : ce qui va changer à l'école et pour les jeunes

·2 min de lecture

Voici un état des lieux de ce qui va changer à l'école et pour les jeunes.

L'obligation du port du masque à l'école primaire sera levée pour les élèves à partir du 4 octobre dans 47 départements les moins touchés par l'épidémie, selon un décret publié jeudi au Journal officiel. Le masque restera obligatoire dans les 54 départements "où une circulation élevée de l'épidémie est constatée". Sont concernés par la fin de l'obligation: l'Aisne, l'Allier, les Ardennes, l'Aveyron, le Calvados, le Cantal, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Côte-d'Or, les Côtes-d'Armor, la Creuse, la Dordogne, l'Eure, le Finistère, le Gers, l'Indre, l'Indre-et-Loire, l'Isère, les Landes, le Loir-et-Cher, la Loire, la Haute-Loire, la Loire-Atlantique, le Loiret, la Lozère, le Maine-et-Loire, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Morbihan, la Nièvre, l'Orne, le Pas-de-Calais, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Sarthe, la Seine-Maritime, les Deux-Sèvres, la Somme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée, la Vienne, les Vosges et l'Yonne.

Les enseignants enlèveront-ils le masque?

Dans le primaire de ces mêmes départements, le masque "est toujours porté par les adultes intervenant auprès des élèves", notamment les "personnels de l'Education nationale et des collectivités locales, AESH" (Accompagnants des élèves en situation de handicap), a précisé jeudi le ministère de l'Education. Mardi, le ministre Jean-Michel Blanquer avait pourtant expliqué qu'il était "plutôt (s)on souhait" que les enseignants puissent retirer leur masque en classe, rappelant que "ce sont des discussions avec les autorités sanitaires, parce qu'on veut être sûrs d'avancer pas à pas".

Nouveau protocole à l'étude en cas de contamination

Le ministère de l'Education nationale va expérimenter dans une dizaine de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles