Port du masque obligatoire : une décision inéluctable ?

C’est en train de devenir l’outil le plus prisé pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 en France. Porter un masque pourrait devenir obligatoire, même dans des lieux publics ouverts. Une mesure utile, mais qui ne doit pas être la seule. "Toutes les recommandations, y compris les recommandations de l’organisation mondiale de la Santé (OMS), sont surtout d’éviter les foules et de maintenir à tout prix cette distanciation sociale", insiste Hélène Rossinot, médecin spécialisée dans la santé publique. Apprendre à bien porter un masque Si le débat autour des prix du masque agite de nombreux Français, Hélène Rossinot alerte, elle, sur le fait qu’il va aussi falloir apprendre à bien s’en servir. "Si on ne s’en sert pas correctement, il est non seulement pas utile, mais en plus, il peut porter préjudice. Par exemple, quand on porte son masque et qu’on couvre juste la bouche et pas le nez, ça ne sert strictement à rien puisque le virus peut être disséminé autant par le nez que par la bouche, voire même plus par le nez que par la bouche", remarque-t-elle.