Port du masque obligatoire dès 6 ans : quel impact pour les enfants ?

·1 min de lecture

"Je ne suis pas sûr qu'elle soit utile, mais je suis incapable de dire qu'elle soit inutile", a avancé Robert Cohen, pédiatre et infectiologue à l’hôpital de Créteil, dimanche dans Europe Matin. Au micro d'Isabelle Moreau, le pédiatre est revenu sur la mesure prise par le gouvernement de rabaisser l'âge de l'obligation du port de masque à 6 ans au lieu de 11 , dans les transports et dans beaucoup de lieux publics, à partir du 3 janvier. "En milieu intérieur, porter le masque sur une période courte, ça a du sens", a-t-il souligné, en regrettant que certaines villes l'imposent aussi en extérieur .

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici 

Prendre des mesures pour freiner les virus

Cette dernière mesure "va être extrêmement difficile pour les enfants. Ils portent le masque toute la journée à l'école. S'ils vont en plus le porter à l'extérieur, ça va être compliqué", a-t-il estimé sur Europe 1, comprenant toutefois la mise en place d'une telle mesure pour freiner l'épidémie de Covid-19 , mais aussi "d'autres virus qui remplissent les hôpitaux", comme la bronchiolite, la gastro-entérite ou la grippe qui revient en puissance sur le territoire français.

"Prendre plus de mesures va réduire la surcharge de l'hôpital, donc on n'est pas complètement opposé en disant que ce n'est pas possible", a ajouté Robert Cohen, tout en alertant sur la durée de cette obligation. "Ce n'est pas possible de vivre en permanence comme ça pour les enfants. Ils souffrent ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles