Port de Beyrouth: nouvel effondrement dans les silos au deuxième anniversaire de l'explosion

Effondrement dans un silo à grains de Beyrouth, au Liban, le 4 août 2022 - Joseph EID / AFP
Effondrement dans un silo à grains de Beyrouth, au Liban, le 4 août 2022 - Joseph EID / AFP

Une partie des silos à grains endommagés par l'explosion qui a détruit le port de Beyrouth il y a deux ans s'est effondrée ce jeudi, au moment où des manifestants se rendaient au port pour le deuxième anniversaire du drame.

Des médias locaux ont précisé que quatre tours se sont effondrées après s'être détachées de la structure déjà endommagée par le souffle de l'explosion dévastatrice du 4 août 2020. Il s'agit du deuxième accident du genre en quatre jours, après l'effondrement d'une partie des silos dimanche.

Un incendie s'est déclaré il y a plus de deux semaines dans la partie la plus endommagée des silos en raison de la fermentation des stocks de céréales restantes, conjuguée à de fortes températures, selon les autorités et des experts.

Plus de 200 morts en 2020

La gigantesque explosion survenue le 4 août 2020 avait dévasté des quartiers entiers de la capitale libanaise, fait plus de 200 morts et 6500 blessés. Le chef de l'État français s'était fortement mobilisé à l'époque, se rendant sur place deux jours après et un mois plus tard, co-organisant aussi avec l'ONU trois conférences de soutien.

Emmanuel Macron a appelé ce jeudi à ce que l'enquête, "suspendue depuis plusieurs mois", soit "menée à son terme, en toute indépendance et à l'écart de toute interférence politique".

Le président a reconnu que les résultats escomptés n'avaient pas été obtenus, estimant que "nous n'avons pas réussi à dépasser la force d'inertie du système libanais et de ses acteurs".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles