Porsche va produire de l'essence synthétique, "aussi propre que l'électrique"

·1 min de lecture

Et si une voiture essence polluait aussi peu qu'une électrique ? C'est le pari que fait Porsche, qui développe des carburants synthétiques en partenariat avec Siemens. En marge du lancement de la dernière 911 GT3, Frank Walliser, patron des sportives de la marque, a confirmé que le projet était en bonne voie. Le constructeur pourrait donc devenir pétrolier...

Annoncé début 2020, ce projet est basé autour d'une usine de production de carburant synthétique au Chili. Cette dernière utilise l'électricité d'une éolienne pour produire un carburant artificiel, qui peut ensuite s'utiliser dans un moteur essence classique, sans modifications. Ces carburants, plus simples chimiquement que le pétrole raffiné habituel, peuvent aussi rejeter moins de CO2 lorsqu'ils sont brûlés.

De l'usine à l'échappement, aussi écolo que l'électrique ?

Au total, entre l'utilisation d'énergie renouvelable dans la phase de création du carburant, puis la réduction des émissions dans son utilisation, Porsche estime que les carburants synthétiques polluent environ 85% moins que l'essence classique, quand on prend en compte l'ensemble de la chaîne, de l'usine à l'échappement. Soit, toujours d'après le constructeur, un niveau similaire à l'électrique, qui pollue moins à l'usage mais plus lors de la création des batteries et de l'électricité. De quoi permettre de conserver des moteurs thermiques, dans la 911 par exemple, pour plus longtemps.

Porsche espère produire ses premiers (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Un péage sans barrière pour la future autoroute A79
Voiture autonome : Volkswagen s'associe à Microsoft
Voitures hybrides : les Français et leurs ambitions écologiques
Citroën C3 Aircross (2021) : tout sur le restylage du SUV urbain !
Nouvelle Skoda Fabia (2021) : première photo !
Porsche Taycan (2021) : nouveau record pour la berline 100 % électrique (vidéo) !