Pornographie en ligne: des élus LaREM veulent forcer les sites à vérifier l’âge des internautes

1 / 2

Pornographie en ligne: des élus LaREM veulent forcer les sites à vérifier l’âge des internautes

Le simple formulaire à remplir en un clic à l’entrée des sites pornographiques ne suffit plus. Dans une proposition de loi déposée le 3 décembre, et pour mieux protéger les mineurs, les députés LaREM veulent rendre obligatoire une solution de vérification d’âge plus robuste, relève le site spécialisé Next INpact.

“La proposition de loi vient inscrire que le simple fait de déclarer son âge en ligne ne constitue pas une protection suffisante pour les mineurs”, note ainsi l’article 11 du texte. “La responsabilité et les sanctions des sites pornographiques qui permettent aux mineurs d’accéder à leurs contenus doivent être renforcées”, en est-il déduit.

La disposition fait suite à un ultimatum lancé par Emmanuel Macron, le 20 novembre. Le président de la République avait alors donné six mois aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) pour mettre en place un contrôle parental par défaut. Il avait par ailleurs appelé de ses vœux à la mise en place de processus de vérification permettant d'attester véritablement de l'âge des visiteurs de sites pornographiques. D'après ses mots, "les juges" pourront bloquer les sites qui ne se conformeraient pas à cette mesure.

Des “pass porno” à la reconnaissance faciale

Le Code pénal sanctionne déjà par trois ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende tout site comportant des contenus pornographiques dès lors que le contenu est “susceptible d’être vu par un...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi