La population mondiale dépasse mardi les 8 milliards d'habitants

© SAJJAD HUSSAIN / AFP

La population mondiale dépasse mardi les 8 milliards d'habitants, selon l'estimation officielle des Nations unies, qui y voit "un important jalon du développement humain" et un rappel, en pleine COP27, de "notre responsabilité partagée de prendre soin de notre planète". Pour l'ONU, "cette croissance sans précédent" -- il y avait 2,5 milliards d'habitants en 1950 -- est le résultat "d'une augmentation progressive de la durée de la vie grâce aux progrès réalisés en termes de santé publique, de nutrition, d'hygiène personnelle et de médecine".

12 ans pour passer de 7 à 8 milliards

Mais la croissance démographique pose aussi de redoutables défis aux pays les plus pauvres, où elle se concentre le plus.

Alors que la Terre a compté moins d'un milliard d'habitants jusque dans les années 1800, elle n'a mis que douze ans pour passer de 7 à 8 milliards. Signe de son ralentissement démographique, il lui faudra environ quinze ans pour atteindre les 9 milliards en 2037. L'ONU projette un "pic" à 10,4 milliards dans les années 2080 et une stagnation jusqu'à la fin du siècle.

"Notre impact sur la planète est déterminé bien plus par nos comportements que par notre nombre"

La barre des 8 milliards est franchie en pleine conférence mondiale sur le climat, la COP27, à Charm el-Cheikh, qui souligne une fois de plus la difficulté des pays riches, les plus responsables du réchauffement de la planète, et des pays pauvres, qui réclament de l'aide pour y faire face, à s'entendre pour faire baisser de m...


Lire la suite sur Europe1