La popularité d'Elisabeth Borne dévisse, celle d'Emmanuel Macron est en baisse

Elisabeth Borne et Emmanuel Macron lors d'une intervention au palais de l'Élysée, le 27 juin 2018. - JULIEN DE ROSA / AFP
Elisabeth Borne et Emmanuel Macron lors d'une intervention au palais de l'Élysée, le 27 juin 2018. - JULIEN DE ROSA / AFP

La cote de popularité d'Elisabeth Borne a dévissé de 7 points en juin, un mois seulement après sa nomination à Matignon, selon un sondage Ifop-Fiducial publié ce mardi qui voit également Emmanuel Macron perdre deux points.

Selon cette enquête pour Paris Match et Sud Radio effectuée juste avant le second tour des élections législatives, 41% des personnes interrogées approuvent désormais l'action d'Elisabeth Borne, contre 48% à son arrivée mi-mai.

Les Français mettent en doute notamment sa capacité à réformer le pays (41%, -8 points) et sa proximité avec leurs préoccupations (36%, -3 points). L'avenir d'Elisabeth Borne est incertain après la perte de la majorité absolue à l'Assemblée. Elle a remis sa démission mardi à Emmanuel Macron, qui l'a refusée.

Emmanuel Macron en baisse de 3 points

Le chef de l'Etat est en recul également, avec 41% d'opinions positives, et des plus fortes interrogations quant à sa capacité à mener les réformes promises (45%, -3 pts).

L'étude relève aussi que le Rassemblement national, qui a effectué une percée surprise au deuxième tour des législatives dimanche, incarne le mieux l'opposition à Emmanuel Macron (35% des personnes interrogées), juste devant la France insoumise (32%).

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles